DEDRAS :

CEFOP, FODEFCA:Un Partenariat Fructueux Pour Booster L’artisanat Au Bénin

avril 23rd, 2015 | by Abiola AJAGBE
CEFOP, FODEFCA:Un Partenariat Fructueux Pour Booster L’artisanat Au Bénin
Actualité
0

En tete83 jeunes apprentis issus des communes du Borgou et de l’alibori suivent depuis ce 30 mars une formation complémentaire dans leurs métiers respectifs au CEFoP. Cela s’inscrit dans le cadre du partenariat entre le DEDRAS/CEFoP et le FODEFCA.

Des cours théoriques pour renforcer les apprentis.

Capture1Le Centre Evangélique pour la Formation Professionnelle (CEFoP) de DEDRAS-ONG abrite du 30 mars au 02 mai 2015 une formation initiée au profit des apprentis maçons, mécaniciens (automobile) et soudeurs résidant dans les départements du Borgou et de l’Alibori. Cette formation (de cinq semaines) a commencé le lundi 30 mars. A  la cérémonie officielle d’ouverture, le représentant du FODEFCA M. OUISSOU Dramane a insisté sur la professionnalisation des ouvriers. Les responsables du centre ont eux aussi réitérer leur engagement à poursuivre les actions qui entrent dans le cadre de la formation technique et professionnelle des jeunes.

En effet, le CEFoP s’est donné comme objectif la formation et l’insertion des jeunes déscolarisés issus de zones rurales ou de familles pauvres. Depuis sa création en 2006,environs 250  jeunes y ont été formés (en maçonnerie, soudure ou mécanique automobile) et sont actuellement dans la vie active. En créant le centre CEFoP,  l’ONG DEDRAS a aussi créé un service d’insertion/emploi pour accompagner les diplômés du CEFoP.

Les apprentis maçons maîtrisent désormais la mise en œuvre du béton.

CapturemançonLa présente formation vient compléter  l’apprentissage que font les apprenants au près de leurs patrons. Elle leur permettra d’acquérir des connaissances afin d’exceller dans leurs métiers. Ce premier niveau qui durera 32jours regroupe38 soudeurs, 31 maçons et 14 mécaniciens. Il sera suivi d’un niveau 2 et d’un niveau 3 après les quels les apprenants passeront l’examen du Certificat d’Aptitude Professionnelle (CQP). La formation est financée à 90% par le Fond de Développement de la Formation professionnelle Continue et de l’Apprentissage (FODEFCA) qui intervient dans ce domaine depuis sa création par l’Etat Béninois.

 

Des mécaniciens mieux outillés dans leur métier.

Capturemecanique

La présente formation n’est donc qu’un premier acte dans un partenariat de longue durée et qui portera beaucoup de fruits. Les artisans du Borgou et de l’Alibori ainsi que les apprenants recrutés par le CEFoP peuvent donc se frotter les mains

Promouvoir l’artisanat, c’est lutter contre le chômage et la pauvreté au Bénin.

Rédaction: M. Issiakou & D. Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *